Le magazine

Le style industriel

Le style industriel

Combinant à la fois esthétisme et fonctionnalité, les matériaux les plus couramment utilisés sont l’acier, le zinc, la tôle, le fer et le bois patiné.



 

Les premières pièces métalliques furent crées au 18ème siècle. Il s’agissait principalement d’objets ou meubles uniques, réservés à l’aristocratie, guidée alors par l’influence des théories hygiénistes et par la crainte des épidémies.


Avec le 19ème siècle apparaissent les objets et les meubles en série, destinés à la grande distribution. Il s’agissait surtout de cocottes, de poêles, de fontaines et de lampadaires…La fonte était alors très utilisée, remplacée petit à petit par le fer, moins couteux et bien plus flexible.
La deuxième moitié du 19ème siècle voit naître « l’ère industrielle ». Avec le fordisme, les chaînes de production et les usines se développent rapidement. Les ouvriers ont alors besoin d’être équipé de matériel solide et adapté en grande quantité (chariots, postes de travail, établis, armoires, tabourets, étagères…).


Ce type de mobilier est ensuite très vite répandu dans les hôpitaux.
Il s’agit toujours d’un mobilier simple et sobre. Les lignes et les matériaux sont bruts et solides. Ils se doivent d’être particulièrement robuste, car ils sont conçus pour résister au temps , à une utilisation intense et aux assauts des machines.

A la fin du 19ème siècle,  la production industrielle a investi tous les domaines de la vie quotidienne, du bâtiment aux objets courants.
L’usage du métal va ensuite se transformer en art à part entière et verra son apogée avec des constructions comme la Tour Eiffel, ou le Crystal Palace : le design industriel est né !

 

 






  • Siga con nosotros








Tweets de @tweetantiquites
Back to Top